Customers
Published: July 13, 2020
Customers
Published: July 13, 2020

Like this article

Share

Tags

Smart Thinking Is the Key to Safety at Gonfreville

Une réflexion intelligente clé de la sécurité à Gonfreville

The current pandemic has meant that the everyday needs of health and safety have left many things in short supply. When the Gonfreville site’s supplier was unable to provide the desperately needed hydro-alcoholic gel in a usable size, Thierry Bardin came up with a plan to save the day, with the help of his colleague Laurent Paing.

Thierry Values a Strong Team Spirit

Thierry joined our packaging quality control lab in Gonfreville, France, as a controller back in 1984. After various roles within the production and aerospace activities, he became the Aerospace workshop manager in 2008. This now incorporates three workshops:

  • The Co-grind workshop, where they produce manufacturing performance coatings, primers, tinters and top-coat materials for both civil aerospace and military OEMs, aftermarket and airlines.
  • The Tinting cell where they work to supply on demand a large range of aerospace qualified decorative paints.
  • The Repackaging workshop, where they repackage paints and sealants for the aerospace industry from bulk formats to custom sizes.
I appreciate that my teams produce quality products and I like being in contact with all departments. Sharing ideas, maintaining a strong team spirit, and knowing I am heard and trusted motivates me.
Thierry

Laurent Is Proud of the Workshop’s Evolution

Laurent Paing has been working in the Repackaging workshop since 2017, after joining PPG as a temporary production operator in 2012. The workshop was commissioned in January 2012 and receives lots of visitors from colleagues and customers alike.

Laurent, now repackaging workshop operator, is responsible for repackaging bulk products into small bottles, flasks, aerosol cans and touch-up pens. He is proud of how the Repackaging workshop has evolved over time and loves helping colleagues and training newcomers.

It's a rather diversified job. I enjoy our new projects and really appreciate relationships with my colleagues and the atmosphere in the workshop and within the Gonfreville site.
Laurent

ppg-2020-laurent-paing-gonfreville-france-hydroalcoholic-gel-bottle-filling.jpg

A Small Solution to a Big Problem

When COVID-19 hit and the site set about getting hand cleaner stock reserve for the use of its staff, its supplier was unable to deliver small bottles of hydro-alcoholic gel but in five-liter cans, impossible for the staff to carry with them at all times as an essential sanitizing hand cleaner.

One of the things the Repackaging workshop does is to use the machines to turn big cans into convenient volumes under strict requirements on safety and hygiene. The workshop had a stock of small unused bottles… For Thierry and Laurent, the opportunity was clear.

Together, they had to make sure the machine was thoroughly cleaned to avoid polluting the hydro-alcoholic solution and to prevent the presence of any allergenic product. Then they started producing small bottles of the gel, fulfilling requests from the EHS department. They have filled more than 150 bottles since the beginning of April for the daily use of staff.

It gives us a feeling of being useful to our colleagues and demonstrates how PPG implements all the necessary measures to protect its staff.
Thierry

Collaboration and Adaptation in a Changing Situation

Thierry and Laurent put their heads, skills and technology together to adapt to the current situation and make a real difference in the lives of their colleagues. They worked together and used the technology at their fingertips to adapt to the situation and participate in the safety of their colleagues.

As Laurent says: “It’s important to know how to bounce back in the face of changing situations – to adapt oneself.”

To which Thierry adds:

There is very little value in working alone. Collaboration allows us all to go further. It creates solidarity between members. Two, three, four heads are better than one.

La pandémie actuelle a fait que les besoins quotidiens en matière de santé et de sécurité ont laissé beaucoup de choses en souffrance. Lorsque le fournisseur du site de Gonfreville n'a pas pu fournir le gel hydro-alcoolique dont le site avait désespérément besoin dans une taille utilisable, Thierry Bardin a réfléchi à une solution pour contourner le problème, avec l'aide de son collègue Laurent Paing.

Thierry valorise un fort esprit d'équipe

Thierry a rejoint notre laboratoire de contrôle qualité Packaging à Gonfreville (France), en tant que contrôleur en 1984. Après avoir occupé différents postes en production et au sein de l’activité Aéronautique, il est devenu responsable de l'atelier Aéronautique en 2008. Celui-ci comprend trois ateliers :

  • L'atelier co-grind, où l'on produit des revêtements industriels de performance, des apprêts, des teintes et des matériaux de finition pour les équipementiers civils et militaires, le marché des pièces de rechange et les compagnies aériennes.

  • La cellule de teintes, où les opérateurs travaillent pour fournir à la demande une large gamme de peintures décoratives qualifiées pour l'Aéronautique.

  • L'atelier Repackaging, où les opérateurs reconditionnent peintures et produits d'étanchéité pour l'industrie Aéronautique, de formats en vrac à des formats personnalisés.

J’apprécie le fait que mes équipes fabriquent des produits de qualité et j'aime être en contact avec tous les services. Partager des idées, maintenir un fort esprit d'équipe et savoir que mon avis compte et que l'on me fait confiance me motive.
Thierry

Laurent est fier de l'évolution de l'atelier

Laurent Paing travaille à l'atelier Repackaging depuis 2017, après avoir rejoint PPG comme opérateur de production en intérim à l’atelier Vernis, en 2012. L'atelier a été mis en service en janvier 2012 et reçoit de nombreux visiteurs, tant des collègues PPG que des clients.

Laurent, désormais opérateur à l'atelier Repackaging, est responsable du reconditionnement de produits en vrac en petits bouteilles, flacons, bombes aérosols et stylos de retouche. Il est fier de l'évolution de l'atelier de reconditionnement au fil du temps et adore aider ses collègues et former les nouveaux venus.

C'est un travail assez diversifié. J'aime les nouveaux projets et j'apprécie vraiment les relations avec mes collègues et l'atmosphère qui règne dans l'atelier et sur le site de Gonfreville.
Laurent

ppg-2020-laurent-paing-gonfreville-france-hydroalcoholic-gel-bottle-filling-1.jpg

Un grand problème, une petite solution

Lorsque COVID-19 a frappé et que le site s'est mis à constituer une réserve de nettoyant pour les mains à l'usage de son personnel, son fournisseur n'a pas pu livrer de petites bouteilles de gel hydro-alcoolique mais des bidons de cinq litres, impossible à transporter par le personnel à tout moment comme nettoyant essentiel pour les mains.

L'atelier Repackaging utilise notamment les machines pour transformer les grands contenants en conditionnements pratiques, dans le respect d'exigences strictes en matière de sécurité et d'hygiène, et l’atelier disposait d'un stock de petites bouteilles non utilisées... Pour Thierry et Laurent, l'opportunité était évidente.

Ensemble, ils ont dû veiller à ce que la machine utilisée soit bien nettoyée pour éviter de polluer la solution hydro-alcoolique et prévenir la présence de tout produit allergène. Puis, ils ont commencé à conditionner des petits flacons de gel, répondant ainsi aux demandes du service HSE. Plus de 150 bouteilles ont été ainsi remplies depuis le début du mois d'avril pour l'usage quotidien du personnel.

Cela nous donne le sentiment d'être utiles à nos collègues et montre comment PPG met en œuvre toutes les mesures nécessaires pour protéger son personnel.
Thierry

Collaboration et adaptation à une situation changeante

Thierry et Laurent ont mis en commun leurs têtes, leurs compétences et utilisé la technologie à leur disposition pour s'adapter à la situation actuelle, apporter une réelle différence dans la vie de leurs collègues et participer à leur sécurité.

Comme le dit Laurent : « Il est important de savoir rebondir face à des situations changeantes - de s'adapter. »

Ce à quoi Thierry ajoute :

Il y a très peu de valeur à travailler seul. La collaboration nous permet à tous d'aller plus loin. Elle crée une solidarité entre les membres. Deux, trois, quatre têtes valent mieux qu'une.
Thierry